Err

La maison de la Vape
Compte
Votre panier : 0,00 €
Billet
  Retour à la liste

Rapport du Royal College of Physicians

Rapport du Royal College of Physicians Le 28 avril dernier, le Collège royal des médecins, institution britannique équivalente à la HAS (Haute Autorité de Santé) en France, sortait un rapport sur la e-cigarette et son impact sur la santé publique. Nous vous proposons ici de découvrir ce qui en ressort par le biais d'une traduction de l'information communiquée par le RCP ce même jour.


Le rapport du RCP incite à promouvoir très largement la cigarette électronique comme substitut au tabac.

Le nouveau rapport du Collège Royal des médecins, "Nicotine sans fumée: réduction des dommages du tabac", a conclu que la cigarette électronique était susceptible d'être bénéfique pour la santé publique des Royaumes Unis. Les fumeurs peuvent de ce fait être réassurés et encouragés à les utiliser et l'opinion publique peut être informée que les cigarettes électroniques sont beaucoup plus sûres que le tabac.


Fumer du tabac est addictif et mortel pour la moitié des fumeurs réguliers mourrant prématurément, perdant en moyenne 3 mois d'espérance de vie tous les ans de consommation de tabac à partir de 35 ans (soit un total de 10 ans au total). Bien que la proportion de fumeurs ait réduit jusqu'à 18% de la population, 8,7 millions de personnes fument toujours. La réduction des dommages fournit une nouvelle stratégie pour protéger ce groupe de fumeurs d'incapacités ou de mort prématurée.

Depuis l'introduction de la cigarette électronique aux  Royaumes Unis en 2007, leur utilisation a été cernée de controverses médicales et publiques. Ce nouveau rapport de 200 pages examine les aspects scientifique, de politique publique, de réglementation et d'éthique entourant la cigarette électronique et les autres substituts nicotiniques non tabagiques et répond aux controverses et incompréhensions par des conclusions basées sur les plus récentes données disponibles.
  • La cigarette électronique n'est pas une pacerelle vers le tabac - Aux Royaumes Unis, l'utilisation de la cigarette électronique est limitée dans la quasi totalité des cas aux fumeurs ou anciens fumeurs.
  • La e-cigarette n'entraine pas une normalisation du tabagisme - Il n'y a aucune donnée montrant que les traitements de substituts nicotiniques ou la cigarette électronique entraine une réhabilitation du tabagisme. Aucun de ces produits n'a attiré jusqu'à ce jour de nouveaux consommateurs parmi les adultes n'étant pas fumeurs, ni démontré qu'ils puissent représenter une pacerelle vers le tabac chez les jeunes.
  • Cigarette électronique et arrêt du tabac - Parmi les fumeurs, la e-cigarette est à même d'entrainer des tentatives d'arrêt du tabac qui n'auraient pas eu lieu sans elle, certaines de ces tentatives se concluant, de manière significative, par des arrêts définitifs. De cette manière, la cigarette électronique peut être considérée comme un moyen de sortie du tabagisme.
  • Cigarette électronique et dommages à long terme - La possibilité de dégats à long termes liés à l'utilisation de cigarettes électroniques ne peut pas être rejetée en raison de l'inhalation d'ingrédients autres que la nicotine, mais est en toute logique très faible et surtout beaucoup moins graves que ceux liés au tabagisme. Avec une normalisation des produits minimisant l'exposition à ces autres ingrédients, il devrait être possible de réduire ces risques physiques plus encore. Bien qu'il ne soit pas possible d'estimer les risques liés à une utilisation à long terme de la cigarette électronique précisément, les données disponibles suggèrent qu'ils ne pourront pas excéder 5% de ceux associés aux produits de la fumée de tabac et pourraient bien être inférieurs à ce chiffre.

Pour télécharger l'étude complète, rendez vous sur cette page du site officiel du RCP.
Rédigé le  27 juin 2016 10:26  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site